Votre travail VS la danse

 

Travailler à temps plein s’accompagne de beaucoup de défis….

Vous êtes toujours fatigué, peut-être que vous avez une alimentation déséquilibrée et que voua savez du mal à gérer votre vie sociale en prime!

Lorsque vous étiez à l’école, il y avait de la place dans vos journées pour continuer à danser.

Ce n’est pas forcement évident non plus mais plus gérable.

Et si le travail que vous faites est stressant, la tension mentale rend difficile la pratique de la danse.

Mais peu importe les difficultés, vous pouvez tout faire si vous le voulez véritablement!

1 – Rappelez-vous que vous avez le temps de danser!

 

« Je n’ai pas le temps pour ça » signifie vraiment « ce n’est pas une priorité ».

Peu importe vos occupations, tout le monde a quelques heures de repos dans la journée. Il faut juste en sacrifier pour autre chose.

Est-ce que vous êtes déjà resté discuter avec un ami jusqu’à 4 heures du matin? Tout cela pour parler de votre béguin du moment alors que vous deviez vous lever à 7 heures du matin?

Vous n’aviez pas nécessairement de temps libre, mais vous avez créé du temps libre. 

Jetez un coup d’œil à vos jours de la semaine. Si vous quittez votre travail à 5 ​​ou 6 heures cela vous donne environ 5 heures avant de vous coucher.

Que faites-vous à ce moment-là ? Sortir pour manger? Regardez Game Of Thrones ??

Utilisez ce temps pour danser! Beaucoup de gens ont des projets, des passions et des loisirs en dehors de leur carrière.

Offrez-vous efficacement du temps pour vous! 🙂

 

2 – Trouvez des cours de danse qui proposent des créneaux tard le soir

De toute évidence, vous ne pouvez pas suivre les cours qui ont lieu pendant la journée, mais beaucoup de studios offrent des cours qui commencent plus tard.

Vous avez des cours qui peuvent commencer à 21h voir 21h30 plusieurs fois par semaine, il n’y a plus qu’à choisir!

Vous pouvez aussi choisir un cours immédiatement après votre boulot, rentrer, dîner, se doucher et vous détendre. C’est une configuration intéressante aussi! 

Cela dépend vraiment de votre préférence, mais le but est que vous organisiez vos heures post-travail afin de vous permettre de danser!

3 – Faites de la danse une vraie passion

 

Vous commencez à réaliser combien votre temps est précieux.

Alors que beaucoup d’entre nous n’ont aucun problème à faire les choses pour profiter de cela, beaucoup d’entre nous ne veulent pas consacrer du temps à tout ce qui n’a pas d’objectif clair.

Prendre un cours est amusant, bien sûr, mais vous pouvez aussi définir un cadre personnel d’accomplissement. Créer VOTRE projet de progression dans votre passion.

Par exemple: trouvez une scène ouverte dans votre région pour l’année prochaine! Cela vous mettra au défi artistiquement. Cela vous fixera un objectif clair dans le temps afin de voir concrètement votre propre parcours.

Créer une chorée a plusieurs pour une scène en particulier est également un idée!

C’est aussi une excellente excuse pour avoir des mini-réunions avec vos collègues de danse.

Il y a tant d’objectifs que vous pouvez définir pour vous-même en tant que danseur. Faites donc un plan et profitez du processus!

La prochaine fois que vous avez besoin une pause, vous pouvez avoir un remue-méninges créatif secrètement. 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *