10 habitudes pour être au top

10 habitudes pour être au top

Voici 10 habitudes à intégrer à votre quotidien afin de vous sentir au top. Inclure des habitudes positives peut concrètement vous faire progresser plus rapidement. lire la suite

Danser après 30 ans

Danser après 30 ans

Quand nous sommes enfant nous attendons, pour la plupart, notre mois préféré…..j’ai nommé celui de notre anniversaire YOUPIII! Sauf que souvent l’enthousiasme s’envole pour laisser place à une sorte de désespoir, puis arrive les 29 et là…..non, non, non…..nous ne voulons plus ce « satané » mois d’anniversaire!  lire la suite

7 manières d’apprendre – lesquelles sont les vôtres?

7 manières d’apprendre

 

Différents styles d’apprentissage font partie de l’être humain. Les professeurs de danse qui ignorent cela peuvent être frustrés quand un ou plusieurs de leurs élèves n’arrive pas à apprendre la chorégraphie ou à suivre les exercices demandés. Il est tout autant interressant de faire sa propre analyse afin de determiner quelle est notre manière de fonctionner. lire la suite

Intégrer ses dépressions à sa danse – Journal de la danse orientale

Intégrer ses dépressions à sa danse

 

L’art est le reflet de notre vie et notre personnalité. Souvent nous dansons nos rires, nos rencontres, nos traits de caractère lumineux….Mais lorsque vous êtes confronté dans votre vie à des difficultés, des zones sombres se révèlent à vous et peuvent vous écarter de votre art. Pourquoi? Car si vous associez votre danse à la lumière vous allez avoir du mal à visualiser votre art lors de périodes dépressives. 

lire la suite

8 attitudes du grand danseur – Journal de la danse orientale

Être un « bon » danseur est une chose mais être un « grand » danseur en est une autre. Pour vous, passionnés de danse pour qui « être bon » n’est pas assez….Voici 8 attitudes a adopter dés maintenant pour vous dépasser.

1. Les grands danseurs ne font pas de danse pour impressionner les autres

Lorsque quelqu’un fait quelque chose dans l’attente d’une réaction cela ce remarque. Certes, l’art doit provoquer des émotions mais ne doit pas être créée dans ce but.

L’art le plus puissant vit dans sa vraie forme.

Il part de votre propre centre émotionnelle ce qui va lui permettre d’atteindre d’autres personnes. 

Plus l’on créait de manière « pure » plus ces créations résonnera dans le cœur de l’auditoire.

Les danseurs qui dansent pour « obtenir » ne seront jamais aussi charmant que les danseurs qui dansent pour « donner » .

Voir l’article : Savoir-faire, défis et flux créatif en danse orientale

découvrez les 8 attitudes

3 combats intérieurs, 3 astuces pour les gagner – Journal de la danse orientale

Danser est épanouissant mais est souvent accompagné de moment qui nous mettent face à nos peurs. Ce sont des combats que nous éprouvons en tant que danseurs. Cela prouve que c’est un long chemin de développer sa confiance en soi.

Cependant, ça ne doit pas vous décourager. Voici 4 exemples que la plupart des danseurs traversent et comment nous pouvons les dépasser!

1 – Partagez sa vidéo sur internet

On peut se sentir comme vulnérable car c’est en fait s’exposer au monde (virtuel).

C’est terrifiant! Donc on peut hésiter. Vous pensez surement au risque du jugement. A la critique possible alors que vous avez mis tout votre coeur et votre âme dans votre danse.

lire la suite

5 pratiques quotidiennes simple pour améliorer votre danse – Journal de la danse orientale

Vous voulez améliorer  votre danse … mais comment pouvez-vous le faire lorsque vous travaillez, étudiez, gérez une vie sociale?

Bien qu’il soit difficile de gérer votre temps en dehors des heures de cours, vous pouvez toujours essayer de trouver des petites astuces.

Rappelez-vous, la cohérence est la clé! Le progrès ne provient pas de faire quelque chose de temps en temps, il vient de faire quelque chose tous les  jours.

Voici quelques astuces que vous pouvez commencer à pratiquer quotidiennement pour favoriser votre progression dans la danse!

lire les 5 astuces

3 clés pour améliorer sa musicalité – Journal de la danse orientale

La danse expose votre musicalité sous forme physique. C’est en fait un moyen non-verbal d’exprimer par son corps ce que l’on ressent et entend.

Il est intéressant de voir que l’exploitation de la musicalité dans une recherche chorégraphique et dans une improvisation diffère. Dans les deux cas il est important d’améliorer son écoute musicale afin d’avoir un langage propre et personnel à travers votre danse.

Étape 1: Comprendre les différents éléments de la chanson

voir les 3 clés

L’angoisse de la scène – Journal de la danse orientale

Je « tremble » de peur

 

Vous tremblez sans vous en rendre compte. Tous ces beaux mouvements de bras que vous avez soigneusement maîtrisés au cours des derniers mois sont ruinées par vos doigts tremblants et crispées. Votre estomac se durcit tellement que vous pourriez le qualifier de pierre.

Vous avez tant travaillé…..Pourquoi cela arrive-t-il?

Selon une étude dans le American Journal of Psychiatry, la peur que vous ressentez est le produit d’un ensemble d’interactions neuro-chimique complexe. L’examen, mettant l’ accent sur l’anxiété sociale, démontre que le comportement d’inhibition appris lors de l’enfance ressort lors de ces angoisses.  lire la suite

L’importance des transitions – Journal de la danse orientale

 

L’importance des Transitions

 

 

Le travail des transitions est essentiel afin d’avoir une performance fluide. Ne pas être conscient de la façon dont vous vous déplacez entre deux enchaînements. Ne pas utiliser les transitions fait que votre danse paraît saccadée et décousue. Des stages sont d’ailleurs souvent organisés et entièrement consacrés aux transitions.

Parfois on dit d’une danseuse qu’elle est trop « scolaire ». C’est souvent pour dire cela : le manque de fluidité entre les combos. Donc manque de travail dans les transitions. Je n’ai pas dit que c’était facile! Souvent cela se traduit par un enchaînement sur 8 temps, puis là on sent qu’il y a un arrêt infime. Un stop général, comme si la danseuse au fur et à mesure de sa danse se disait : « ok cet enchaînement est fini, ensuite le deuxième! ». Par conséquent la transition est bâclée, et donne un aspect rigide à l’ensemble. voir la suite