Qui veut monter sur scène?

 

Il arrive à un moment dans votre pratique de la danse orientale où l’inévitable se produit : votre professeur ou une autre école organise un spectacle et offre la monter sur scènepossibilité d’effectuer votre chorégraphie de cours. Mais vous, où en êtes vous avec votre envie de monter sur scène ? Beaucoup d’ entre nous en veulent toujours plus et sont désireux de tirer le meilleur parti de toutes les facettes de se produire. De sentir l’excitation de l’ensemble du processus : les répétitions, l’adrénaline, l’excitation, les nerfs, le maquillage, la respiration profonde, la performance, l’émotion, vivre dans l’instant, les applaudissements, les compliments, les photos, les félicitations, la satisfaction, la confiance. Du coup on se dit « quand est-ce qu’on remet ça ? ».

La plupart des élèves qui font leur première année de danse orientale appréhendent l’exécution en public. Monter sur scène ne doit jamais être une obligation à mon sens. D’ailleurs si vous faites parti de mes élèves vous savez que je respecte le fait de ne pas faire le spectacle. Cependant, j’ai constaté qu’au fil des années d’innombrables élèves changent d’avis et dansent finalement au spectacle. Elles connaissent le plaisir qui va avec.

Si vous progressez bien en cours et vous sentez que vos « blocages » se dénouent petit à petit, pourquoi ne pas vous lancer et monter sur scène? Voyez cela comme une expérience  qui sera bonne ou mauvaise. Pourquoi ne pas se lancer dans l’aventure?

Voici quelques moyens pratiques pour avoir l’esprit clair et vous donnez les moyens de vous lancer sur scène en groupe ou en solo pour les plus avancés.

 

6 conseils pour franchir le cap

 

  1. Tout d’abord, allez voir des spectacles de fin d’année est une bonne idée. C’est en effet un bon moyen de s’identifier aux élèves qui sont sur scène. Et qui sait? Peut-être trépignerez-vous sur votre chaise^^
  2. Demandez-vous pourquoi vous êtes résistant à l’appel de la scène. Y a-t-il quelqu’un ou quelque chose qui vous retient? Êtes-vous inquiet d’être jugé, critiqué ou de vous sentir gêné? Mais sachez que vous n’êtes pas seul. Nous avons tous et toutes du passer  par ce genre de questionnement. Jetez un œil autour de vous et discutez avec vos camarades de cours qui ont déjà vécu ces expériences. Et incroyable!!! Elles/ils en sont revenu(e)s hihihi^^
  3. Aimez-vous vous voir progresser ? Aimez-vous la compagnie de vos camarades de cours ? Se lancer sur scène vous donne une chance d’explorer cette expérience positive encore plus loin et plus profondément. Pour le fait de danser en groupe, cela va vous lier avec vos acolytes de manière incroyable
  4. Pensez à comment vous vous sentirez après le spectacle si vous ne le faites pas. Soulagé…..je suis sur que c’est votre réponse. Normal, vous restez dans votre zone de confort, détendu. Ensuite, pensez à comment vous vous sentirez après le spectacle si vous montez sur scène : émoustillée, fier, satisfait, surpris,…. Vous allez vous sentir différent, comme si on avait rajouté un petit quelque chose à votre âme. Ce qui est certain c’est que si vous ne prenez pas de risque alors vous continuerez à faire la même chose, sans changement. Si vous faites quelque chose que vous n’avez jamais fait, peu importe le sentiment négatif ou positif, vous allez dans tous les cas prendre le risque de ressentir des choses inconnues jusqu’alors!
  5. Si vous n’êtes jamais monté sur scène, il est évident que je vous conseille de faire vos premières expériences en groupe. Cela vous permettra de ressentir l’effet de monter sur scène et d’être face à un public sans trop vous exposer personnellement. S’il y a un DVD prenez-le. Cela vous fera tout d’abord un souvenir mais surtout vous allez pouvoir vous observer. Par la suite, 3 ans après le ressortir afin de constater les progrès. 
  6. Invitez votre « fan club » à votre spectacle. Que ce soit votre première performance de groupe ou votre premier solo, avoir votre «joyeuse troupe» pour  vous soutenir fait une énorme différence sur la manière dont vous allez vous sentir. Vos amis et votre famille aimeront avoir l’occasion de vous encourager!!
  7. Essayez de danser une chorégraphie que vous avez apprise en groupe, duo ou solo avant de vous lancer dans votre propre création. Tout ce que vous devez faire c’est de répéter ce que vous avez appris sans relâche.

 

 

Conclusion

Si vous n’arrivez pas à vous décider à vous dépasser et à traverser l’inconnu alors essayez de vous dire cette phrase  : « Je sens la peur monter  et je l’accepte et la contrôle. ». Pour conclure, n’hésitez pas à laisser votre commentaire en dessous de l’article. Qu’est-ce qui vous empêche de monter sur scène ou de vous lancer dans un solo?Et si vous avez franchi le pas, qu’est-ce qui vous a aidé. Racontez votre expérience, vous aiderez plus d’une personne, c’est certain!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *