L’importance du sol et des pieds

En tant que danseur amateur et professionnel, nous pensons aux éléments « visibles ». Nous prenons en compte ce que nous voyons dans le miroir et, par conséquent, ce que le public verra de nous. Cependant, nous ne pensons pas assez à la partie invisible de l’Iceberg, qui est pourtant le plus important  : Le Sol est les pieds. En effet, c’est de là que tout part. Les problèmes d’équilibre, de force, d’ancrage, poids du corps, et même technique de base sont souvent liés à la connexion qui se passe entre nos pieds et le sol.

Le Sol

Que vous en soyez conscient ou pas, nous avons tous notre propre rapport avec le sol. C’est la terre qui nous porte tous les jours. Tout le monde sans exception se sert du sol, ne serait-ce que pour marcher….et nous le voyons bien….certaines personnes ont du mal à marcher correctement. Cela peut être dû à des problèmes de hanches, genoux…..mais tout peut s’améliorer. Moi-même, j’ai un rapport au sol compliqué. J’ai mes tibias qui ont tendance à dévier de leurs axes de base. Je suis aussi hyperlaxe des genoux. Lorsque j’étais petite cela se voyait beaucoup plus….c’est là que le psychologique peut rentrer en compte aussi. Les autres se moquaient de moi car mes jambes faisaient ce qu’elles voulaient. Du coup mon rapport au sol, inconsciemment c’est dégradé. Les conséquences peuvent être de trébucher souvent, de rejeter le sol quelque part.

 

Et là vous vous dites : « Cette fille est complètement perchée »….Mais je vous assure que si vous faites votre propre analyse de votre rapport avec le sol vous serez étonné! Concernant la danse, souvent les personnes qui « rejettent » le sol ont souvent un rapport compliqué avec lui. Cela peut se traduire par le fait de ne pas réussir à bien accrocher le sol, de ne pas arriver à faire des déplacements équilibrés. Le plus flagrant c’est les réceptions après un changement de poids du corps ou un saut. La réception peut être brusque, violente, comme si on « frappait » le sol. 

 

En clair, on puise la force de nos mouvements dans la terre. On accentue la force de nos appuies par le sol. Notre connexion avec lui est primordiale pour accueillir la danse.

 

Les pieds

 

On le sait, le pied est un élément de notre corps extrêmement complet. Il est connecté à nos organes. Pourtant lorsqu’on danse on l’oubli souvent. Lorsque dans votre cours votre professeur vous dit, « soyez dans le sol ». Posez-vous la question de qu’est-ce que cela signifie pour vous! Être dans le sol c’est d’abord connecter sa plante de pied au sol afin d’en récupérer la force. Pour un changement de poids du corps par exemple, il faut complètement épouser le sol avec l’ensemble de votre pied. Si vous êtes sur demi-pointe c’est pareil, il faut connecter l’ensemble du devant du pied au sol. Être conscient de la sensation de sentir le sol. Tous les mouvements que vous pouvez faire seront embelli par des pieds forts. Vous devez être conscient de leur importance même sur des tremblements, des accents, des tours, déplacements….Tout est dû à vos pieds. 

 

Voici d’ailleurs un petit schema qui vous explique quel organe est connecté à quelle partie du pied. C’est intéressant de voir les relations avec nos propres mouvements dans notre danse.

 

 

 

2 thoughts on “L’importance du sol et des pieds – Journal de la danse orientale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *