Commençons par la fin cette fois! Avez-vous déjà travaillé sur une chorégraphie et constaté que vous avez complètement perdue la notion du temps? Les idéesle flux créatif viennent! Vous courrez sur la musique et avancé rapidement  car vous avez le sentiment d’avoir les bons mouvement ajustés à la musique et au style.

Ahhh … le
flux créatif est une chose merveilleuse
. L’état « de fluidité », tel que décrit par Mihaly Csikszentmihalyi. Elle parle du sentiment de se perdre dans son travail que l’on obtient quand tous les morceaux du puzzle se rassemblent facilement et régulièrement. Ce sont des moments incroyables et énergisants, mais pour la plupart d’entre nous, ils ne viennent pas aussi souvent que l’on voudrait.

La créativité exige toute votre attention

 

Les chercheurs disent que ce flux ne peut se produire seulement lorsque nous travaillons seuls et sans distractions. En effet car prêter attention à une autre personne utilise plus de 50% de notre capacité cérébrale. Nous ne devons pas regarder les choses ou recueillir des idées provenant de sources extérieures ou d’autres personnes – cela qui brise notre propre source flux. Nous avons besoin de ce savoir-faire prés de nous et essayé de l’intégrer dans nos compétences.

 

Quel rapport avec la danse orientale?

 

Lors de vos cours de danse orientale, vous pouvez apprendre plusieurs nouveaux mouvements et combinaisons. Si vous les aimez, ils peuvent vous inspirer et enrichir votre créativité dans vos projets chorégraphiques et d’improvisations. Toutefois, si ces idées ne vivent que dans votre ordinateur portable ou dans un coin poussiéreux de votre mémoire, ils sont très peu susceptibles d’atterrir dans votre travail. Pour récupérer ces informations intégrées dans votre cerveau vous devez le faire consciemment mais cela peut venir également spontanément lors de votre travail personnel.

Prendre plein de stages lors d’un festival de danse orientale est top et nous stimule mentalement. Cependant, demandez-vous combien d’informations que vous avez payées vous serve véritablement dans votre danse? Si nous sommes honnêtes avec nous-même, le pourcentage est probablement assez faible. J’ai observé cela dans ma propre expérience. Je peux prendre énormément de stages différents pour la découverte d’enseignant que je ne connais pas ou au contraire que j’aime etc. Mais mon but est de m’imprégner de quelques pépites qui enrichiront mon inspiration est mon propre style.

 

Enrichir ta danse de bonnes choses

 

Comme tous les artistes, les danseurs et danseuses orientale devrait chercher à «s’enrichir » chaque jour avec une variété d’images, de musique, de danse et de pensées inspirantes. Parfois nous devons juste être ouvert à ce qui nous entoure .. Tous s’aligne et converge au moment où nous en avons besoin…… Si nous permettons à nous-même d’apporter « du fer au forgeron« .
Si notre objectif final est de d’apporter cette fluidité artistique à nos créations, alors nous devons cherché à être réceptifs aux nouvelles idées. Tous être dans l’enrichissement de notre danse! Nous devons laissez notre esprit se mouvoir en lâchant prise devant quelque chose qui le stimule. Cela donne de la nourriture à notre cerveau afin qu’ils soient prêts à mixer tous cela. Par la suite le mélange se fait avec nos propres sensation et à les faire ressortir par cette fluidité artistique. Nous atteignons alors ce moment en or que nous cherchons tous. Ensuite, nous devons garder les yeux ouverts pour les prochains défis.

Voilà comment obtenir notre meilleur stratégie de créativité. Alors, êtes-vous prés a faire de votre mieux?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *