Être un « bon » danseur est une chose mais être un « grand » danseur en est une autre. Pour vous, passionnés de danse pour qui « être bon » n’est pas assez….Voici 8 attitudes a adopter dés maintenant pour vous dépasser.

1. Les grands danseurs ne font pas de danse pour impressionner les autres

Lorsque quelqu’un fait quelque chose dans l’attente d’une réaction cela ce remarque. Certes, l’art doit provoquer des émotions mais ne doit pas être créée dans ce but.

L’art le plus puissant vit dans sa vraie forme.

Il part de votre propre centre émotionnelle ce qui va lui permettre d’atteindre d’autres personnes. 

Plus l’on créait de manière « pure » plus ces créations résonnera dans le cœur de l’auditoire.

Les danseurs qui dansent pour « obtenir » ne seront jamais aussi charmant que les danseurs qui dansent pour « donner » .

Voir l’article : Savoir-faire, défis et flux créatif en danse orientale

2. Les grands danseurs ne sont pas prévisibles

 

Une performance réussie est facile à repérer. Technique, textures, timing … les bons danseurs se repèrent vite.

Mais les « grands danseurs » bousculent l’esprit. 

Ils livrent quelque chose qui n’est pas ordinaire. Ils vous montrent des choses auxquelles vous ne vous attendiez pas.

Et ce n’est pas seulement avec leur chorégraphie, mais dans toute l’entièreté de leur danse.

Du choix musicale à leurs prises de risque d’essayez de nouveaux concepts… 

Les grands danseurs sont des influenceurs, rafraîchissant et impossible à prédire.

Voir l’article : Comment trouver ton propre style dans ta danse?

3. Les grands danseurs sont toujours des étudiants

 

Avoir une mentalité figé entrave la progression.

Quiconque est ouvert à l’apprentissage a un potentiel illimité car ils ne restent pas sur leurs acquis.

Être étudiant signifie que vous êtes capable de faire des critiques constructives.

Cela signifie que vous pouvez regarder d’autres grands danseurs et chorégraphes et être inspirés par leurs apprentissage, leurs expériences et leurs idées.

Être un étudiant ne laisse aucune place pour se sentir envieux ou compétitif, parce que vous êtes trop occupé à essayer de découvrir de nouvelles choses tous les jours.

Les grands danseurs veulent toujours apprendre à devenir plus grands.

Voir l’article : Combien de temps faut-il pour être un bon danseur?

 

4. Les grands danseurs savent être confiants, mais humbles!

La différence entre la confiance et l’excès est : croire que tout le monde DEVRAIT vous regarder!

Bien que cela puisse sembler contradictoire, la confiance peut effectivement être un effet secondaire de l’humilité.

Si vous êtes assez humble pour travailler sur vous-même, alors ça éveillera en vous un sentiment de conscience de soi que personne ne pourra briser.

Les grands danseurs s’occupent davantage à s’améliorer plutôt que de se prouver des choses. 

Voir l’article : Comment danser avec plus de confiance?

5. Les grands danseurs prennent soin de leurs corps

 

En tant que danseurs, nos corps sont nos outils les plus précieux.

Notre esprit peut présenter une image, mais notre corps peint les images.

La maintenance est donc importante(^^).

Un grand danseur forme son corps comme un athlète et prend soin de lui comme une infirmière.

Ils peuvent se blesser, mais pas par négligence ni par manque de prévoyance.

Ils sont intelligents quant à la façon dont ils abordent leur récupération.

Les grands danseurs contrôlent leur identité physique, qu’ils soient en mouvement ou non.

6. Les grands danseurs JOUENT!

 

Des idées exclusives, une chorégraphie unique et des transitions drôles proviennent toutes de l’expérimentation.

Si vous pensez à l’acte de création comme une routine ou une corvée, le produit créé sera toujours le même.

Mais si vous voyez la chorégraphie, l’étalonnage ou l’écoute de la musique comme temps de lecture, alors la grandeur peut naître.

Les grands danseurs laissent libre cours à leur créativité et à leur innovation en jouant avec les sons et les mouvements.

Voir l’article : Inspiré votre créativité

7. Les grands danseurs s’engagent

 

Tout ce qui est formidable nécessite un engagement.

Ils s’engagent dans leurs groupes, dans leurs projets, 

dans leurs propre chorégraphies, dans leurs performances.

Une attitude, une arabesque, un contact visuel qui sert la performance…

Les grandes danseurs répondent à tout ce qui leur est demandé et sont toujours prêts à donner encore plus.

8. Les grands danseurs rencontrent de la joie sur le chemin de la progression

Pourquoi voudriez-vous être génial dans quelque chose que vous n’aimez pas vraiment?

Ceux qui aiment vraiment la danse seront motivés à combattre les difficultés avec vigueur.

Ce parcours est tellement addictive et enrichissant, que de progresser serait presque un effet secondaire du fait de se livrer pleinement dans quelque chose que vous aimez.

Devenir un grand danseur peut nécessiter beaucoup de travail, mais ceux qui seront formidables trouveront de la joie à chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *