5 manières de s’améliorer en regardant un cours

En tant que passionnés de danse, s’asseoir peut vous donner l’impression de ne pas en faire assez. Vous voulez tirer le meilleur de chaque cours que vous prenez. Et parfois, cela signifie que vous pouvez être très dur envers vous-même malgré votre blessure.

La réalité est que lorsque nous sommes blessés, nous avons besoin de jours de repos. Si nous nous entraînons constamment et prenons des cours, notre corps aura besoin de pauses …. mais nous avons besoin d’assister aux cours et aux répétitions.

Je pense que le fait de regarder un cours est bénéfique. Voici 5 manières d’en tirer profit

 

Reposer son corps tout en observant/apprenant

Parfois, nous sommes tellement conscients de l’importance de notre corps que nous oublions que le rétablissement est essentiel pour devenir un meilleur danseur ou danseuse. Nous oublions trop souvent notre capacité d’apprentissage en observant et en écoutant. De plus, être dans une salle de classe avec votre équipe. Les voir travailler et évoluer est un excellent antidote contre l’apitoiement. Ne restez pas focalisé sur le fait que « VOUS ne pouvez pas faire pour l’instant comme eux », mais sur le regard nouveau que vous apporte cette expérience. Tout est une question de point de vue!

 

Observer comment les autres appliquent les conseils

 

Ensuite, vous pouvez vous demander si vous feriez la même chose lorsque votre corps le permettra. Lorsque je me place en « observatrice », je remarque que le mouvement que je venais de faire et que je pensais absolument bien faire n’était en fait pas dans la direction exacte. Vous pouvez également sentir comment l’énergie de la pièce change lorsque le professeur demande aux danseurs de se grandir, de s’engager plus et de moins réfléchir.

 

Soutenir son groupe

 

L’énergie de la pièce dépend de qui est présent et quelle est l’intensité de leurs engagements. Si vous n’êtes pas là, votre énergie n’est pas là. Je sais que lorsque des danseurs sont assis, je peux encore ressentir leur engagement et leur soutien. J’ai par ailleurs observé la différence d’engagement des danseurs « valide » lorsque qu’un membre du groupe manque. Il y a une répercussion sur la chorégraphie.

 

Prendre des notes

Prendre des notes est une autre forme de mémoire motrice. Lorsque vous vous asseyez et que vous observez, vous pouvez écrire ce que vous voyez, ce qui aide à mémoriser de nouvelles idées. De plus, les notes sont beaucoup plus permanentes qu’une combinaison que vous apprenez une fois et ne répétez jamais. Cela peut vous apporter d’avantages d’informations et une nouvelle manière d’apprendre.

 

Vos profs ne vous considèrent pas comme un échec!

Ils ne penseront pas que vous êtes faible, ou que vous n’êtes pas dévoué si vous vous asseyez. Il est plus probable qu’ils apprécieront que vous ayez pris soin de vous ce jour-là, et que vous étiez présent pour tous les autres en classe. 

 

ATTENTION

Cela ne veut pas dire que vous devriez vous asseoir quand vous êtes fatigué ou ne vous sentez pas prêt à danser. Et je ne pense pas que prendre des notes soit un substitut à la danse. Quand il y a le choix entre danser et ne pas danser, la réponse devrait être «danser, bien sûr!» Mais si vous assistez à une classe régulière et que vous êtes blessé, je vous recommande d’aller en cours.

Soyez poli et calme si vous êtes assis. Communiquez avec votre professeur sur ce qui se passe concernant votre blessure, ainsi que ce que vous faites pour vous rééduquer activement. 

Votre prof appréciera que vous lui fassiez connaître votre situation, et ils noteront également que vous vous êtes toujours présenté en cours, même si vous n’étiez pas capable de tout faire.

Ce genre d’engagement va loin, non seulement dans le studio de danse, mais aussi sur scène.

Avez-vous dû vous asseoir en cours à cause d’une blessure? Qu’avez-vous appris de cette expérience?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *