Savoir-faire, défis et flux créatif en danse orientale – Journal de la danse orientale

Commençons par la fin cette fois! Avez-vous déjà travaillé sur une chorégraphie et constaté que vous avez complètement perdue la notion du temps? Les idéesle flux créatif viennent! Vous courrez sur la musique et avancé rapidement  car vous avez le sentiment d’avoir les bons mouvement ajustés à la musique et au style.

Ahhh … le
flux créatif est une chose merveilleuse
. L’état « de fluidité », tel que décrit par Mihaly Csikszentmihalyi. Elle parle du sentiment de se perdre dans son travail que l’on obtient quand tous les morceaux du puzzle se rassemblent facilement et régulièrement. Ce sont des moments incroyables et énergisants, mais pour la plupart d’entre nous, ils ne viennent pas aussi souvent que l’on voudrait.

La créativité exige toute votre attention

voir la suite de l’article

Alf Leyla Wa Leyla – Musique à connaitre

Qui, quoi, comment?

 

« Alf Leyla wa Leyla » signifie « Mille et une nuits ». La version originale fut chantée par l’incomparable Oum Kalthoum. Cette musique sort en 1969 composé par Baligh Hamdi avec des paroles de Gmal Azizalf leyla wa leyla
Musicalement, cette chanson a un début très dramatique. Les danseurs doivent être conscients que l’original est très longue avec beaucoup de sections différentes, tout comme les mouvements d’une symphonie. Les enregistrements de « Alf Leyla Wa Leyla » trouvés sur la plupart des CD ont généralement l’ouverture et la fermeture, et quelques sections sélectionnées. La version complète serait trop longue pour la plupart des performances dansées.

voir traduction

Interview Suhaila Salimpour

Biographie

source : orientaldancer

Suhaila Salimpour,  icône de la danse orientale américaine, est vraiment une danseuse et professeur très demandé. Fille de la légendaire Jamila Salimpour, elle a construit un suhaila salimpourempire de par son talent, sa vision de la danse et sa créativité. En plus d’enseigner à travers le monde la danse orientale (Moyen-Orient, Europe et Etats-Unis), elle fusionne cela avec des sessions de remise en forme et des vidéos en abondance de ses performances. Elle a produit des CD, manuels de danse orientale et a même développé sa propre marque. Suhaila propose également «le premier programme de certification de danse orientale» , qui comprend 5 niveaux de livres et une série de vidéos et de DVD.

Elle a une école et dirige la « Suhaila Dance Company » et refait vivre la célèbre compagnie de danse tribale « Bal Anat ». Suhaila Salimpour fût un choix naturel pour le producteur Miles Copeland afin de travailler sur une série de spectacles, vidéos et films pour les Belly Dance Superstars. Elle est moderne, controversée et célèbre.

Suhaila Salimpour, nous savons l’influence que Jamila, votre mère à eu sur vous mais pas celle de votre père. Pouvez-vous nous en dire plus et en quoi cela à eu un impact sur votre évolution dans la danse?

continuez interview

Monter sur scène en groupe ou en solo ? 7 étapes afin de franchir le cap!

 

Qui veut monter sur scène?

 

Il arrive à un moment dans votre pratique de la danse orientale où l’inévitable se produit : votre professeur ou une autre école organise un spectacle et offre la monter sur scènepossibilité d’effectuer votre chorégraphie de cours. Mais vous, où en êtes vous avec votre envie de monter sur scène ? Beaucoup d’ entre nous en veulent toujours plus et sont désireux de tirer le meilleur parti de toutes les facettes de se produire. De sentir l’excitation de l’ensemble du processus : les répétitions, l’adrénaline, l’excitation, les nerfs, le maquillage, la respiration profonde, la performance, l’émotion, vivre dans l’instant, les applaudissements, les compliments, les photos, les félicitations, la satisfaction, la confiance. Du coup on se dit « quand est-ce qu’on remet ça ? ».
6 étapes pour franchir le cap